Pragmatique, rationnel, indépendant

L'exposition des banques françaises aux pays en difficulté de la zone euro

Un défaut des pays des PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne) serait catastrophique pour toute l'Europe. Pourquoi ? Notamment parce qu'il emporterait dans la tourmente de nombreuses banques européennes. Celles-ci ont prêté à tour de bras aux Etats de la zone euro, en négligeant de sérieuses analyses de crédit ou la prudence la plus élémentaire. Sur le graphique ci-dessous, on voit que les banques françaises sont très fortement exposées. 

Source : Deutsche Bank.

Les Etats-Unis ont eu leur crise du subprime mortage, issue du crédit trop facilement accordé aux populations défavorisées pour un achat immobilier. L'Europe va prochainement avoir sa sovereign debt crisis, issue du crédit trop facilement accordé à des Etats irresponsables pour le financement de dépenses publiques excessives.

Que va-t-il se passer en définitive ? Difficile de faire des pronostics précis, mais il est semblable que, lorsque le système bancaire européen sera sur le point de chavirer, la BCE agira. Soit elle se portera au secours des Etats en achetant leurs titres de dette à perte et sans neutralisation de la masse monétaire ainsi créée (quantitative easing), soit elle se portera au secours des banques européennes en rachetant leurs titres de dette publique, encore une fois sans neutralisation de la masse monétaire ainsi créée. Dans un cas comme dans l'autre, cela se traduira par une inflation conséquente dans la zone euro. Ca ne devrait pas être du goût des Allemands...