Pragmatique, rationnel, indépendant

Le débat sur les banques centrales

L'un des débats les plus vifs actuellement concerne le rôle des banques centrales.

Comme le rappelle The Economist, la crise a conféré aux banques centrales une nouvelle dimension. Des voix s'élèvent pour qu'elles ne soient plus uniquement en charge de la stabilité des prix à la consommation, et pour qu'elles puissent utiliser d'autres outils que le taux de refinancement des banques à court-terme (ou taux directeur) : http://www.economist.com/node/18178251.  

Aux Etats-Unis, l'ancienne Présidente du Council of Economic Advisers du Président Obama évoque une controverse entre les empiristes et les théoristes à ce sujet : http://www.nytimes.com/2011/02/27/business/27view.html?_r=1

Bizarrement, elle ne mentionne pas la critique de Lucas, qui invalide les recommendations en matière de politique économique (y compris en politique monétaire) qui se fondent sur les relations entre variables macroéconomiques observées dans le passé. Plus de détails ici : http://en.wikipedia.org/wiki/Lucas_critique. Pour résumer, les relations observées ne sont valides que pour les politiques économiques passées. Un changement de politique économique changerait les croyances et les actions des agents, ce qui invaliderait la pertinence de ces relations.