Pragmatique, rationnel, indépendant

Conjoncture (5)

Comment résoudre la crise de l'euro ?

Malgré les sommets européens qui se succèdent, rien ne semble pouvoir enrayer la crise de l’Euro. L’intervention de la Banque Centrale Européenne en faveur des banques n’apporte qu’une éphémère bouffée d’oxygène à l’Italie et à l’Espagne qui ont toujours le plus grand mal à refinancer à des taux abordables leur 2500 milliards d’euros de dettes.

Crise grecque : crise de l'euro ou crise de l'Europe ?

On en avait déjà parlé ici, les difficultés budgétaires de la Grèce sont maintenant une source d'incertitude et d'inquiétude pour les marchés financiers et les Etats européens. Rien de nouveau en apparence : de nombreux pays (notamment des pays émergents) ont déjà fait face à de similaires difficultés à équilibrer leurs finances publiques.

Le retour de l'inflation

La situation est paradoxale : la France est en ce moment en déflation (modérée), mais tout le monde parle du retour de l'inflation. Pourquoi ?

Les mutations de la crise actuelle

Tout avait pourtant si gentiment commencé… Par une crise financière menée par l’immobilier américain, avec des pertes somme toute limitées, comme nous l’expliquions dans la newsletter de janvier.

Quelle direction pour l'économie américaine?

Quelle politique économique mener aux Etats-Unis ? Selon les économistes de Goldman Sachs, un stimulus fiscal de 500 milliards de dollars serait requis pour compenser la baisse de la demande des entreprises et des ménages américains. Le magazine The Economist estime qu’un tel coup de pouce fiscal amènerait le déficit public 2009 à 1000 milliards de dollars.

Syndiquer le contenu