Pragmatique, rationnel, indépendant

Revenus (8)

La détermination des salaires

A long-terme, la productivité du travail détermine les salaires. Elle est boostée par l’investissement et un bon management du côté des entreprises, des formations et l’expérience du côté des salariés, et par le développement du commerce. Les déviations par rapport à cette règle sont principalement le fait de problématiques incitatives ou le résultat de rapports de force. 

Le pouvoir d'achat

Par définition, le pouvoir d’achat moyen augmente avec la production par tête. Depuis 1977, le pouvoir d’achat des Français a connu une progression molle.

Les inégalités

Le critère des inégalités est souvent utilisé. Pourtant, sa pertinence n'est pas évidente. Tout d'abord, les inégalités n'ont pas augmenté : la part des hauts revenus dans le revenu national a diminué au cours du XXe siècle, et le nombre de "pauvres" décroît continuellement.

Les prélèvements obligatoires

Les prélèvements obligatoires ont explosé en 30 ans. Non seulement les salariés gagnent moins en net, mais leur coût pour l’entreprise a augmenté. Par exemple, un salarié bien payé verse environ les deux-tiers de ses revenus à l’Etat. Cette évolution place la France en première position du tax misery index.

Le SMIC

Par définition, le salaire minimum interdit la création de certains emplois. D’autant plus que son niveau est élevé. Or il a depuis 30 ans cru deux fois plus vite que le salaire moyen. Résultat : de nombreuses personnes sont inemployables. 
 

Les prix agricoles et la crise alimentaire

Du fait de mauvaises politiques, une hausse des prix alimentaires qui aurait pu être modérée et rapidement résorbée s’étend et s’accentue. En cause, l’effet d’éviction des biocarburants, la PAC, le contrôle des prix, et les restrictions à l’exportation.

L’impôt négatif

L'impôt négatif se substitue avantageusement aux allocations chômage et autres minima sociaux. C'est un outil formidable qui, en maintenant les incitations à l'activité, lutte contre la pauvreté, réduit le chômage, réduit les dépenses de l'Etat, et augmente le pouvoir d'achat.

Syndiquer le contenu