Pragmatique, rationnel, indépendant

Send to Friend

Un article d'Eclairages Economiques%message %body

La part des riches dans les recettes fiscales

En France, le 10% des ménages aux revenus les plus élevés contribue à hauteur de 28% des recettes fiscales de l'Etat. Aux Etats-Unis, où les taux marginaux d'imposition sont bien plus faibles, ce même groupe de ménages contribue à hauteur de... 45% ! Comment est-ce possible ?

Il semblerait que ces chiffres illustrent parfaitement l'effet Laffer : avec des taux d'imposition marginaux trop élevés, les recettes fiscales diminuent. Ainsi, aux Etats-Unis, pays où les ménages sont peu imposés, la part des "riches" (plus précisément, des ménages aux revenus élevés) dans les recettes fiscales est bien plus importante. Nous avions déjà montré dans cet article que les réformes aux Etats-Unis sous le Président Reagan avaient diminué les taux marginaux d'imposition, mais avaient eu pour effet d'augmenter la fraction des recettes fiscales provenant des ménages à revenus élevés !

La conclusion : pour faire réellement "payer les riches", ces chiffres suggèrent que l'on pourrait se rapprocher du modèle américain en diminuant fortement les taux marginaux d'imposition.

http://www.taxfoundation.org/blog/show/27134.html

CAPTCHA
Cette question a pour but de déterminer si vous êtes bien un visiteur humain, et ainsi prévenir le spam automatique sur le site.
Image CAPTCHA
Copy the characters (respecting upper/lower case) from the image.